POUR EN SAVOIR+

Chanfi MAOULIDA

Expert Numérique

5 grandes prédictions

1. Auto-diagnostic des patients
surveiller l’état de santé, et même d’effectuer ses propres analyses

2. L’hôpital automatisé
Triage automatique voire même à un diagnostic immédiat.

3. Plus de temps pour les professionnels de santé
Moins de tâches administratives (70%) pour se concentrer sur les soins aux patients.

4. Référentiels de données numériques
Mises à jour automatiquement des données médicales et des traitements, immédiatement disponibles pour aider les prises de décision

5. Acceptation de l’intelligence artificielle
L’Intelligence Artificielle (IA) joue un rôle de plus en plus important dans les diagnostics et les traitements, l’adhésion du grand public ne pourra être possible qu’à la condition que les patients acceptent que le diagnostic soit effectué par des machines.

 

Source : Pour en savoir +

Réseau de soins connectés pour une santé continue

  1. Disparition de l’hôpital bloc au profit de l’hôpital modulaire plus connecté à la ville et à la maison
  2. Ce n’est pas forcement un lieu physique avec des salles d’attente, des lits et des laboratoires.
  3. Ce sera un réseau avec des nœuds et des connexions
  4. La technologie sera le point de départ de ces nouveaux espaces
  5. L’accès aux soins signifiera un kilomètre, un clic, un appel – n’importe quand, n’importe où
  6. Un système de santé connecté, ouvert et adapté aux besoins des patients
  7. Surveillance continue des patients n’importe où, de sorte que les soins seront fournis partout et chaque fois qu’il le faut

Source : webikeo.fr

JUSTE UNE IDÉE

The Internet In Real Time

66887

Go de trafic Internet par seconde
Internet Lives Stats
QUELQUES CHIFFRES...

73 millions d’appareils de santé étaient connectés en 2016 à travers le monde. Ils seront 161 millions en 2020, selon une étude de Grand View Research.

A la question « êtes-vous a priori favorables au développement de l’e-santé ? », 76% des associations interrogées répondent « oui ». Les trois quarts (77%) estiment que l’e-santé est une solution efficace pour lutter contre les déserts médicaux. Pour 57% d’entre elles, le recours à la téléconsultation pourrait notamment permettre un meilleur accès aux soins et pallier le manque de médecins dans certaines spécialités. Pour en savoir+

IA et Numérique : 80% des professionnels de santé se disent mal formés selon le premier Observatoire ODOXA-UNESS « santé-formation-numérique ».
Pour 95 % des acteurs, le numérique va se développer dans le secteur de la santé dans les prochaines années
Pour 90 % des soignants et 83 % de leurs patients, l’Université et ses filières de santé seraient un acteur légitime et de confiance pour proposer des formations sur ce sujet aux professionnels de santé
Pour en savoir +.

La transformation numérique de l’hôpital exige de la transversalité. Elle pousse vers une mutation des métiers dans toutes les fonctions de l’organisation avec, au centre des préoccupations, l’utilisateur final : le patient.

Ça se passe où ?

CHU de Nantes
Coupler reconnaissance vocale médicale au dossier patient informatisé. 50 % des lettres de liaison sont remises le jour de la sortie du patient de l’établissement
Hôpital Européen de Marseille
Le service des urgences a réduit d’un quart le temps de prise en charge des patients
Hôpital Beaujon, AP-HP :
Expérimentation d’une application pour faciliter le quotidien des équipes et d’améliorer la prise en charge via un partage des informations en temps réel au sujet des patients hospitalisés. Co-constructio une solution adaptée
Hôpital Henri-Mondor, AP-HP
expérimente un outil d’e-santé connecté dédié au suivi médical à domicile de patients atteints de cancer avec l’équipe soignante. Partenariat avec le Groupe Malakoff Médéric

Pour voir plus d’exemples