“#MoiPatient, je voudrais que toutes les données des patients soient anonymisées et qu’elles puissent être exploitées de manière massive pour faire avancer la recherche clinique”, Arslan Mazouni, data scientist, professeur à l’Université de Madrid

Vous êtes ici :